Brûlage déchets verts

Bonjour

En Avril 2020 était publié sur notre site un article concernant la pollution de l’air des campagnes et ses conséquences sur les malades de la COVID 1. Dans cet article nous rappelions les pollutions dues aux brûlages des déchets verts en concluant «  Mr le Maire nous a fait part de la décision du Préfet d’interdire les brûlages de déchets verts. C’est une très bonne décision car leur combustion provoque de fortes émissions de particules fines et de composés chimiques cancérigènes dont les HPA (Hydrocarbures poly aromatiques) » Et nous avions conclu par « Espérons qu’il fera respecter cette décision. »

Et bien en cette période automnale de 2021 l’espoir ne s’est pas réalisé. En effet les brulages sur la commune – et ailleurs – sont toujours effectués aussi bien par des particuliers que par des agriculteurs (ceux-ci ont des dérogations mais avec certaines contraintes).

La COVID est toujours là, les infos nationales nous informent de l’accroissement des bronchiolites chez les enfants, et l’interdiction des brûlages n’est toujours pas appliquée. Nota : des malins ont trouvés la solution ; ils font leur brûlage le Samedi, le Dimanche ou le soir. Normal il n’y a plus de contrôles !

Nous vous rappelons que l’agglomération (DPVA) collecte dans les déchetteries ces déchets verts, ils sont broyés puis valorisés. Une solution qui permet d’éviter la pollution du brûlage et par la valorisation de diminuer la facture du traitement des déchets. Rien que du positif.

Cordialement

SANV

1 ) https://saintantoninnotrevillage.org/index.php/epandages-pollution-de-lair-et-covid19/

Articles similaires

Laisser un commentaire