Projet Trial où en sommes nous ?

Début juillet suite à la réunion publique concernant un projet d’implantation d’un circuit de trial sur un terrain le long de l’Argens et devant le vote mitigé du conseil municipal, nous avons contacté la Chargée de mission Natura 2000 pour l’Argens.

Notre Association SANV l’a informé du projet qu’elle ignorait.

Elle nous a confirmé que le classement des parcelles (zone agricole, inondable, Natura 2000 et Espace Boisé Classé) était incompatible avec l’activité envisagée.

Toutefois pour plus de garanties, elle contactait ses correspondants (Safer et autres) pour les informer de ce projet.

Mardi 21 octobre 2019, nous nous sommes réunis pour faire le point sur l’avancement des démarches et des éventuelles solutions pour mettre ce terrain ainsi que les autres de cette zone à l’abri de tels projets.

A ce jour, la Safer 83 (Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural) a mis ces terrains sous surveillance.

Pour mettre ce terrain à l’abri de projets destructeurs de l’environnement il reste à trouver un projet d’acquisition alternatif.

En effet ces parcelles servent, de temps en temps, de pâturage à des moutons mais la plupart du temps elles sont en friches. Le risque qu’elles se transforment en décharge sauvage n’est pas négligeable et dans ce cas, comme elles sont privées, il serait difficile de les faire nettoyer.

La solution optimale serait que tous les terrains le long de l’Argens, en zone Ai (Agricole Inondable) et Ni (Naturelle et forestière Inondable) , soient acquis par la municipalité ou un syndicat et loués en fermage à des agriculteurs afin, d’une part de garantir leur destination, et d’autre part de les exploiter de manière respectueuse de l’environnement. Une production de fourrage serait une solution rentable du fait de la forte demande régionale.

La Chargée de mission Natura 2000 va examiner la question des terrains agricoles en bordure d’Argens avec la Dracénie Provence Verdon Agglomération (DPVA), mission agriculture, sachant qu’avant les élections rien ne se fera mais cela permettra d’avancer des options techniques à soumettre aux futurs élus.

Related posts

2 Thoughts to “Projet Trial où en sommes nous ?”

  1. Serge BALDECCHI

    Bonsoir Messieurs,
    Il y a bien longtemps que ce projet de trial n’est plus à l’ordre du jour. J’ai rencontré la chargée de mission Natura 2000 de l’aggloimération Provence Verte, de même que le propriétaire du terrain. Nous sommes convenus de nous revoir au plus tôt pour poser les bases d’une destination souhaitable pour ce site..Dans les prochains jours je prendrai contact avec la peronne en charge de ce domaine à DPVA Soyez sans crainte, nous veillons à ce que l’intérêt général de la commune et du territoire soit préservé. Votre proposition est en effet séduisante, mais il peut y en avoir d’autres qui méritent également d’êtr examinées. Nous aurons bien sur l’occasion d’en parler. Bien à vous.

    1. administrateurs

      Monsieur BALDECCHI
      Nous somme content de voir que notre action engagée dés le début juillet amène, aujourd’hui, la Municipalité à se préoccuper de la protection de cet espace naturel. Nous espérons que cela aboutira à une solution durable et notre association, qui s’est beaucoup impliquée sur ce sujet, aimerait être présente dans les décisions qui seront prises.
      Nous continuerons à suivre ce dossier et informerons nos lecteurs des suites.
      L’Association SANV

Comments are closed.